Comment bien gérer ses finances en couple ?

Lorsque deux personnes décident d’emménager ensemble, l’une des choses auxquelles il faut penser est la manière dont elles vont organiser leurs dépenses. Voici quatre façons différentes de gérer ce que vous gagnez et dépensez, afin que vous puissiez choisir celle qui correspond le mieux à votre style de vie.

Option 1 : un compte commun

Dans ce cas, les deux choisissent de n’avoir qu’un ou plusieurs comptes, mais tous les comptes conjoints sont gérés par les deux.

Avantages : Réduit la bureaucratie et facilite les opérations telles que les paiements et les dépôts, car tout est centralisé sur un seul compte.

Influenceurs numériques : ce que c’est, comment le devenir et les principaux.

L’inconvénient de cette option est que si l’un dépense plus que l’autre, cela peut créer une sorte de conflit. Les personnes qui optent pour cette façon d’organiser les finances doivent donc se mettre d’accord sur un moyen de rendre les dépenses plus égales et plus justes. À moins que cela ne soit pas un problème pour vous deux.

Option 2 : Un compte commun pour les dépenses du ménage

Dans cette option, le couple conserve chacun son propre compte individuel pour les dépenses personnelles et un compte commun pour les dépenses communes, telles que les dépenses du ménage et des enfants. Vous déposez tous les deux un montant égal ou similaire chaque mois afin de pouvoir partager les dépenses de manière égale.

Avantages : Cette option est un peu plus équitable car vous pouvez tous les deux contribuer de la même manière et il est plus facile de séparer ce qui est la dépense du couple et ce qui est la dépense de l’autre. Cela facilite l’organisation des finances personnelles en général.

Option 3 : Comptes individuels et dépenses partagées

Dans cette situation, chaque personne a une facture séparée et chacune paie certaines dépenses communes. Par exemple, la femme paie le loyer et l’électricité, tandis que l’homme paie la copropriété, le téléphone et l’eau.

Le point positif de cette alternative est que chaque personne s’occupe de ce qui lui appartient, il est donc plus facile de voir combien la personne dépense pour elle-même et pour les dépenses communes. Il est également plus facile de contrôler et d’économiser de l’argent.

L’inconvénient est que l’un peut finir par dépenser beaucoup plus que l’autre, mais si ce n’est pas un problème pour vous, ce n’est pas un aspect négatif.

Option 4 : comptes individuels et partage des dépenses à parts égales

Cette alternative concerne les couples qui préfèrent avoir des comptes séparés, mais qui versent chacun une somme égale pour payer les dépenses au début du mois.

Tout comme l’option précédente, il est plus facile de contrôler les dépenses et il est possible d’épargner davantage, si tel est votre souhait.

Lorsque l’un est au chômage ou gagne beaucoup moins que l’autre, ce dernier peut souffrir de devoir disposer d’une grande partie de son salaire pour contribuer à parts égales aux dépenses communes.

Conseils pour ne pas commettre d’erreurs dans les finances du couple

Le conseil le plus important est de toujours garder une trace des opérations du couple. Conservez les reçus, les factures, les factures payées et notez tout ce qui est possible. Cela peut également être utile pour vous permettre de mieux planifier les dépenses afin de faire bon usage de leurs salaires, en payant les factures et en laissant un pourcentage pour investir ou épargner.

Un autre conseil est de mettre les factures en débit automatique ou de choisir l’un des deux membres du couple pour les payer. Ainsi, on évite que l’un pense que l’autre va payer et finisse par ne pas payer et qu’au final, aucun des deux ne paie la facture.

Épargner pour pouvoir dépenser moins et avoir de l’argent de côté est essentiel pour le couple. Après tout, on ne sait jamais ce qui peut se passer à l’avenir et un jour, vous aurez peut-être besoin de cet argent, soit pour une urgence, soit pour acheter la maison. Il vaut mieux être sûr que de s’endetter plus tard.

Attention à l’infidélité financière. Soyez honnêtes l’un envers l’autre. Rien ne permet d’omettre la valeur des achats ou de mentir en disant que vous n’avez pas dépensé pour certaines choses. L’honnêteté est l’un des principaux piliers qui soutiennent la relation. Par conséquent, ne laissez pas les finances devenir un problème entre vous, car en réalité l’argent doit servir de soutien pour les deux et non de facteur de dispute.

Suivez ces conseils et faites bon usage de ce que vous gagnez tous les deux pour avoir une vie confortable, organisée et sans stress en ce qui concerne les finances du couple.

Les plans d’épargne-retraite ou la nécessité d’épargner à long terme