Les plans d’épargne-retraite ou la nécessité d’épargner à long terme

Contracter un Plan d’Epargne Retraite (PPR) implique une sensibilisation à l’épargne et à la planification de l’économie qui peut représenter la différence entre vivre avec une tranquillité économique ou avec des incertitudes. Les plans d’épargne-retraite constituent une forme d’épargne à la fois actuelle, en raison de leurs avantages fiscaux, et future, en raison de leur rentabilité et de leur complémentarité avec la pension de retraite publique.

Être capable de planifier ses finances personnelles peut vous sauver dans une situation imprévue. Il est vrai qu’on peut souvent avoir des difficultés économiques en arrivant à la fin du mois, et avec elle, la conséquence directe de ne pas pouvoir épargner. On doit garder à l’esprit que l’épargne n’est pas un caprice, mais un besoin de se protéger contre un avenir incertain. La base de l’épargne est la patience et la persévérance. Le premier objectif est donc d’économiser un minimum d’argent par mois.

Mais, quel est le pourcentage d’épargne recommandé ?

Il se peut que 10 de votre salaire soit le montant d’épargne mensuel le plus recommandé, mais il est important d’adapter ce montant à nos possibilités. Dans certains cas, nous pourrons économiser davantage, et dans d’autres, un peu moins. L’important est de faire de l’épargne une habitude constante, sans chercher d’excuses. Avant tout, il est essentiel de penser à long terme et d’être méticuleux avec nos contributions d’épargne.

Parfois, il est difficile d’épargner ou on ne fait pas assez d’argent avec ce qu’on épargne. Pour résoudre ces deux problèmes, les compagnies d’assurance proposent des produits qui, d’une part, vous aident à épargner et, d’autre part, offrent des rendements intéressants.

Le pari PSN : jusqu’à 3% pour votre argent

Les PPR présentent une solution qui ne se limite pas à conserver les économies, mais sont un bon instrument pour trouver une rentabilité supplémentaire dans le temps. Les cotisations soutenues tout au long de l’année supposent que le rendement de l’argent est constant, puisque les mois où vous ne cotisez pas, vous ne gagnerez pas le pourcentage correspondant. Chez PSN, on a l’expérience et les professionnels nécessaires pour garantir que la gestion de votre plan d’épargne-retraite est toujours optimale et que vous en avez plus pour votre argent.

Le PPR PSN permet la souscription, soit à titre individuel, soit par les entreprises en faveur de leurs salariés, et la durée est toujours égale ou supérieure à 5 ans.

Comparer les solutions pim pour faire le bon choix
Comment bien gérer ses finances en couple ?