Quelles sont les différences entre amendements et engrais ?

engrais

Les amendements et les engrais sont deux outils complémentaires pour nourrir le sol et les plantes, mais ils ont des objectifs et des effets différents. Les amendements ont pour but d'améliorer durablement la fertilité et la structure du sol, en apportant de la matière organique, tandis que les engrais apportent rapidement des nutriments directement assimilables par les plantes pour stimuler leur croissance. Ainsi, pour un jardin sain et productif, il faut privilégier les amendements organiques réguliers pour améliorer durablement la fertilité du sol, tout en utilisant ponctuellement des engrais pour booster la croissance des plantes si nécessaire.

Une durée d'action sur le long terme avec les amendements et un effet plus rapide et ponctuel avec les engrais

L'utilisation d'amendements organiques (compost, fumier, etc.) permet d'enrichir le sol en matière organique, d'améliorer sa structure physique et de favoriser l'activité biologique. Ces effets bénéfiques se construisent progressivement sur plusieurs saisons.

De son côté, l'engrais permet de stimuler la croissance des plantes de manière quasi immédiate. Les engrais, qu'ils soient minéraux ou organiques, fournissent rapidement des nutriments assimilables par les plantes. L'apport régulier d'engrais permet de maintenir une bonne fertilité du sol à court terme. Cependant, les amendements contribuent à la santé globale du sol sur plusieurs saisons, en améliorant sa structure et son activité biologique.

Le choix entre amendements et engrais doit donc se faire en fonction des besoins spécifiques du sol et des plantes, dans une approche combinée et complémentaire. Il est possible de trouver tout un catalogue d'amendements et d'engrais de qualité sur le site aladin.farm en fonction de ses besoins.

Types d'amendements et d'engrais : amendements organiques et minéraux et engrais minéraux, organiques et organo-minéraux

En agriculture, le choix entre amendements organiques, amendements minéraux, engrais minéraux et engrais organiques dépend de l'impact des amendements organiques sur la structure du sol et la santé des plantes. Ceux-ci se décomposent lentement, améliorant ainsi la fertilité et la structure du sol sur une longue période. D'un autre côté, les amendements minéraux sont efficaces pour rectifier les déséquilibres du pH du sol. Toutefois, leur utilisation requiert une grande prudence car une application excessive peut acidifier le sol.

Les impacts environnementaux des engrais chimiques sont bien documentés, avec des préoccupations croissantes concernant leur contribution à la pollution de l'eau et à la perte de biodiversité du sol. Comparativement, les alternatives biologiques permettent de préserver la biodiversité du sol. Un exemple parfait d'une telle alternative est l'éco-fertilisant, qui est à la fois respectueux de l'environnement et économiquement viable.

Amendements organiques et engrais organiques : matière organique d'origine végétale ou animale

Les amendements organiques et les engrais organiques sont des produits d'origine végétale ou animale utilisés pour améliorer la fertilité des sols. Les amendements organiques, comme les composts de déchets verts, servent principalement à entretenir et reconstituer le stock de matière organique stable du sol. Les engrais organiques, quant à eux, apportent directement des éléments nutritifs aux plantes et peuvent provenir de sources végétales (farine de plume, guano) ou animales (fientes de volailles, farines animales). Ces produits doivent respecter des normes spécifiques et peuvent être homologués pour l'agriculture biologique. Le choix d'un amendement organique dépend notamment de son rendement en humus stable, mesuré par l'indice de stabilité des matières organiques (ISMO).

Amendements minéraux et engrais minéraux : matières premières minérales, des procédés de concassage, de broyage ou de transformation chimique

Les principales matières premières minérales sont le sel, le chlore et divers minéraux extraits en carrières comme le ciment, la chaux, le plâtre ou les pigments. Ces matières premières subissent généralement un concassage, un broyage, un criblage et un classement pour réduire la taille des particules et séparer les différentes fractions granulométriques. Des procédés de lavage, de séchage, de calcination à haute température et d'enrichissement physico-chimique comme la flottation ou la séparation magnétique permettent ensuite de purifier et de préparer ces matières premières minérales pour la fabrication des amendements et engrais minéraux.

Engrais organo-minéraux, issue d'origine végétale ou animale et de la chimie de synthèse

Les engrais organo-minéraux sont des engrais qui contiennent à la fois des matières organiques d'origine végétale et/ou animale et des matières fertilisantes minérales. Ils doivent avoir au minimum 1% d'azote d'origine organique et sont exempts d'azote issu de synthèse organique. Contrairement aux engrais minéraux qui sont obtenus par extraction ou par des procédés industriels physiques et/ou chimiques, les engrais organo-minéraux combinent des éléments d'origine organique et minérale. Ils permettent d'apporter à la fois des nutriments directement assimilables par les plantes (éléments minéraux) et de la matière organique qui améliore les propriétés physiques, chimiques et biologiques des sols.

Le rôle et l'action complémentaires des amendements et des engrais

Les amendements améliorent l'état physique du sol en allégeant les terres lourdes et en donnant du corps aux terres légères, favorisant ainsi une meilleure circulation de l'air et de l'eau. Ils enrichissent le sol en matière organique et en humus, libérant progressivement des substances minérales assimilables par les plantes. Ils améliorent aussi l'état chimique du sol en apportant de nombreux minéraux et éléments nutritifs, tout en agissant sur le pH. Enfin, ils améliorent l'état biologique du sol en stimulant l'activité des organismes du sol, ce qui renforce la résistance des plantes et la productivité agricole.

Les engrais améliorent la croissance et le rendement des cultures. Ils apportent aux plantes les éléments nutritifs nécessaires, tels que l'azote, le phosphore et le potassium, ainsi que des oligo-éléments comme le fer, le magnésium et le zinc. L'azote favorise le développement des feuilles et des branches, le phosphore renforce les racines et la résistance aux maladies, tandis que la potasse stimule la floraison et la production de fruits. Bien que l'utilisation excessive d'engrais chimiques puisse avoir des impacts négatifs sur la stabilité des sols et l'environnement, une application raisonnée et ciblée des engrais reste utile pour obtenir de bons rendements agricoles.

Ainsi, les amendements améliorent les propriétés physiques, chimiques et biologiques du sol, tandis que les engrais fournissent les nutriments essentiels aux végétaux. Leur utilisation complémentaire permet d'optimiser la fertilité du sol et la nutrition des plantes.

Quelle est la pression d’air recommandée pour les outils pneumatiques ?
Comment construire une piscine écologique ?

Plan du site