Voyage en république dominicaine : guide pratique

république dominicaine

Visiter la Républiquee Dominicaine, c’est se rendre dans la première destination touristique des Caraïbes, avant Cuba. Et pour cette raison, il mérite d’être appelé un paradis. De plus, il s’agit d’une ville moderne avec des hôtels confortables et de superbes boutiques – voilà ce qu’est un séjour de première classe.

Pourquoi aller en République Dominicaine ?

La République Dominicaine n’est pas, comme les Seychelles et d’autres pays, un trésor d’architecture, mais attire plutôt ceux qui aiment la détente et les plages de sable blanc. La République dominicaine occupant les deux tiers orientaux de l’île et la République d’Haïti la moitié restante, le charme d’Ispañora réside précisément dans sa splendeur naturelle. L’île la plus peuplée des Antilles et la deuxième plus grande des Grandes Antilles, Ispañora a été découverte par Christophe Colomb en 1492.

Les centaines de kilomètres de plages de l’île offrent un large éventail d’activités ; de janvier à mars, il est possible d’observer les baleines dans l’océan Atlantique depuis Las Terrenas, et le lac Enriquillo abrite des crocodiles et des caïmans, entre autres espèces sauvages. Les environs de Santo Domingo, la capitale de la République Dominicaine, sont également une excellente région pour la plongée sous-marine. Cependant, l’une des principales raisons de se rendre en République Dominicaine est le rapport qualité-prix. De nombreux voyageurs aiment les formules tout compris et se détendre. Il y a tellement de centres de vacances tout compris dans ce pays que vous n’avez rien à faire.

C’est adorable de siroter des cocktails au bord de la piscine toute l’année ! C’est l’endroit idéal si vous recherchez le meilleur des deux mondes. Rendez-vous sur le site godominicanrepublic.com pour plus d’infos sur la République Dominicaine tourisme et la République Dominicaine voyage

Quelle est la meilleure période pour visiter la République Dominicaine ?

Située dans le Tropique du Cancer, la République Dominicaine a deux saisons : la saison sèche de novembre à avril et la saison des pluies de mai à octobre. Visiter la République Dominicaine entre décembre et mars est la meilleure période sur le plan climatique. Mais bien sûr, c’est aussi la plus haute saison touristique, avec un pic pendant les célébrations du Nouvel An. De nombreux Français laissent derrière eux la grisaille de l’hiver pour aller au soleil et fêter Noël et le Nouvel An de façon originale. Si vous aimez l’effervescence d’une station bondée, ne la manquez pas.

Sachez toutefois que les prix peuvent être plus élevés en haute saison. Si possible, choisissez une date de départ en dehors de la période des vacances scolaires pour obtenir le meilleur prix pour votre voyage. Pendant la saison des pluies, les températures sont élevées, le soleil est fort et les pluies sont fréquentes mais brèves.

Comment se rendre en République Dominicaine depuis la France ?

En raison de son éloignement géographique, l’avion est évidemment le meilleur moyen de se rendre de France en République Dominicaine. Mais vous pouvez aussi vous y rendre en bateau. Les croisières internationales s’arrêtent souvent dans les ports de Santo Domingo, Cayo Levatado et Amber Cove.

La République Dominicaine compte neuf aéroports internationaux. Les principaux sont situés dans les banlieues de Santo Domingo et de Punta Cana. Des navettes, des autocars et des taxis peuvent être utilisés pour rejoindre les centres de ces villes. Air France propose des vols directs à certaines périodes de l’année, avec un temps de trajet de moins de 12 heures. Il existe également des vols avec escale à Madrid et Miami, qui durent 13 heures ou plus.

Comment se déplacer sur place ?

Il existe de nombreux moyens de transport pour visiter la République Dominicaine.

En avion : de nombreux vols intérieurs desservent différentes parties de l’île ;

Location de voiture : comme dans de nombreux pays (notamment les pays insulaires), la location de voiture est la meilleure solution pour voyager. Vous n’avez pas besoin de comprendre les transports publics, vous pouvez partir à votre heure et aller où vous voulez ;

Autobus : les trois principales compagnies (Metro, Caribe Tours et Transporte Espinal) sont confortables et sûres ;

Guaguas : courts trajets en minibus ou en van (le confort et la sécurité ne sont pas garantis !) ;

Taxis : pas la meilleure solution (les voitures sont en mauvais état et pas toujours assurées) ;

Taxis-motos : si vous êtes prêt à prendre le risque d’un court trajet sans casque et sans assurance, prenez un taxi-moto ;

Location de vélos : si vous êtes un cycliste expérimenté, n’hésitez pas à louer un vélo. Vous irez dans des coins et recoins où les bus ne vont pas.

Les gourmets apprécieront la gastronomie locale, pilier de la culture dominicaine. Le « Sancocho », un ragoût de viande et de légumes, est sans aucun doute l’un des plats phares. Les « tostones », des anneaux de plantain frits sont également recommandés. Qu’est-ce qui pourrait être plus exotique que ça ? Il peut être consommé en accompagnement de plats. Grâce au climat tropical, les fruits tels que les bananes et les ananas, ainsi que le café et le chocolat, sont délicieux. Lorsqu’il s’agit d’alcool, le rhum, ou « ron », est bien sûr la star du spectacle. Vous pouvez le boire dans les bars et les boîtes de nuit de toute l’île, soit nature, soit avec du jus de citron et un peu de sucre. Avec modération, bien sûr.

Trouver les meilleures offres de voyage en Arménie en ligne
Comment assister au tour de France 2022 en tant que VIP ?