L’importance de la diversification dans les projets d’investissement immobilier

Dans ce climat économique instable, diversifier les investissements est essentiel pour sécuriser ses placements et augmenter leur rentabilité. La diversification doit obéir à une stratégie solide avec une sélection réfléchie des biens à acquérir. Dans cet article, nous vous expliquons l'intérêt de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

La diversification des actifs : une approche efficace pour engranger des revenus réguliers

En raison de la volatilité croissante des marchés financiers, les investisseurs mettent tout en œuvre pour entreprendre de nouvelles approches patrimoniales, dans le but de pallier les incertitudes économiques. Si vous vous demandez quelle stratégie choisir, sachez que la diversification des biens est une solution qui a fait ses preuves. Il convient donc de comprendre l'intérêt de cette démarche et ses principes fondamentaux.

La diversification présente plusieurs avantages comme :

  • des revenus réguliers ;
  • une couverture contre les dégâts de l'inflation ;
  • la constitution, à long terme, d'un patrimoine rentable.

Cependant, pour limiter les risques et acquérir plus d'opportunités, il ne faut pas miser sur un bien unique ou sur une seule catégorie de biens. La diversification implique, dans un premier temps, d'investir dans plusieurs types de propriétés.

Qu'il s'agisse de maisons ou d'appartements, les résidences permettent d'obtenir des loyers réguliers et de se dégager une plus-value intéressante au moment de la revente. Les propriétés à usage professionnel, comme les boutiques, les magasins et les bureaux, garantissent un rendement plus élevé mais comportent des risques non négligeables. Quant aux biens industriels, comme les entrepôts de stockage de marchandise, ils représentent un placement stable et permettent simultanément d'avoir un cash-flow régulier.

Par ailleurs, les propriétés acquises doivent être situées à différents endroits. La diversification géographique vous met à l'abri d'une réalité économique unique liée au marché local. Ainsi, lorsque vous investissez dans plusieurs villes voire plusieurs pays, les gains générés par une propriété peuvent suppléer les pertes occasionnées par un bien situé à un autre endroit. Consultez ce site pour bénéficier d'un accompagnement personnalisé pour votre projet immobilier.

Le crowdfunding : une stratégie de diversification patrimoniale qui a le vent en poupe

La crowdfunding est un concept de financement participatif à travers lequel les investisseurs peuvent prêter de l'argent à un promoteur. La transaction se déroule via une plateforme en ligne, ce qui permet de réduire les risques tout en augmentant les intérêts du placement.

Selon des statistiques effectuées portant sur les six premiers mois de 2019, plus de cent trente millions d'euros ont été rassemblés. Cette somme a permis de financer jusqu'à deux cent quatorze projets, soit 108% de plus que l'année précédente. Si cette pratique connait autant de succès, c'est parce qu'elle offre aux investisseurs l'opportunité de profiter de l'expertise des promoteurs du marché et des variations économiques.

De plus, l'investissement immobilier de départ est relativement faible avec un ticket d'entrée qui ne dépasse pas les mille euros. Quant aux rendements, ils peuvent facilement atteindre les 10%.

Louer un parking : un investissement atypique avec un grand potentiel de rentabilité

Cette approche reste peu connue des investisseurs. Pourtant, louer un parking garantit un rendement proche de 7%. De plus, il n'y a pas de plafond pour les loyers que vous pouvez percevoir, ce qui permet de fixer les mensualités en toute liberté. Contrairement à un logement ancien, il n'y a pas de travaux de rénovation à réaliser. Même si vous décidez d'effectuer quelques changements, les frais seront infimes. Pensez toutefois à investir dans les quartiers anciens des grandes agglomérations, là où la demande pour ce service ne cesse d'augmenter.

S'ils décident de résilier le contrat de location, le locataire et le bailleur ne sont pas obligés de justifier leur décision. Le propriétaire a aussi la possibilité d'empêcher l'accès au parking si les loyers n'ont pas été versés.

Les SCPI : un investissement avec un ticket d'entrée minime

Acheter un appartement neuf représente, pour beaucoup d'investisseurs, un placement privilégié. Si la rentabilité de ce type de propriété est indéniable, les SCPI sont une alternative tout aussi profitable. Ainsi, par souci de diversification, vous pouvez investir dans une Société Civile de Placement Immobilier. À côté d'un rendement attrayant avoisinant les 5%, ce placement est accessible même si vos ressources sont limitées. Avec quelques milliers d'euros, vous pouvez diversifier votre patrimoine.

De plus, vous évitez la gestion locative qui implique de nombreuses démarches à la fois chronophages et compliquées, comme la signature du contrat de location, les travaux de rénovation, le recouvrement, etc. C'est donc la société qui verse la part de chaque investisseur. Plus encore, si vous décidez de vendre, il vous suffit de payer les frais de sortie. Le reste de la transaction est assez facile à gérer.

Il est indiqué de diversifier ses actifs même dans la catégorie des SCPI. Pour cela, variez les secteurs, les types de propriétés et les zones géographiques.

Design, discrétion et fraîcheur : les atouts d’un store banne coffre intégral
L’impact inconscient des images et posters enfant dans une chambre

Plan du site