Le jardin couvert : solution pour plantes exotiques

Les plantes tropicales donnent à votre jardin un air de vacances. En créant un jardin exotique, vous avez le sentiment de traverser des continents tout en restant chez vous. Toutefois, les fleurs et plantes exotiques ne supportent pas toutes les intempéries. Aussi, il est nécessaire de les protéger notamment en hiver et durant la période de pluie. À cet effet, la solution est de créer un jardin couvert.

Couvrir votre jardin avec un voile d’hivernage

La plupart des plantes exotiques ne résistent pas à la rigueur de l’hiver. Aussi, si vous souhaitez qu’elles ne meurent pas, il est crucial de les protéger du froid. Pour ce faire, vous pouvez couvrir votre jardin avec un voile d’hivernage. Il s’agit d’une sorte de tissus qui est perméable à l’eau et à l’air. Il laisse passer la lumière tout en protégeant vos plantes et fleurs exotiques du gel. La voile d’hivernage évite également la déshydratation de vos plantes. Pour les plantes frileuses qui sont très sensibles au froid, pensez à doubler l’épaisseur de la voile afin de mieux les protéger.  

Puis, comme vous pouvez le voir sur ce site, certaines plantes exotiques peuvent résister aux rigueurs hivernales. C’est le cas du Musa bsjoo, du Trachycarpus fortunei ainsi que du Phyllostachys vivax, entre autres. Elles ne craignent pas le grand froid et par conséquent ne nécessitent pas de protection particulière.

Installer une serre de jardin

Pour les fleurs exotiques les plus fragiles, aménager une serre de jardin est la meilleure solution pour les protéger. Il s’agit d’un abri doté de parois transparentes. Cette installation les protège des intempéries dès les premiers frimas de l’hiver, mais également de certaines maladies. Votre fleur exotique s’y épanouit toute l’année.

Il existe différents types de serre de jardin à savoir la serre froide, la serre tempérée et la serre chaude. Cette dernière permet de garder à l’intérieur de la serre une température comprise entre 18 et 25 °C. Elle est conseillée pour plantes exotiques fragiles.

En ce qui concerne le matériau à choisir. Vous avez 4 options au choix. Le bois est l’option la plus esthétique. Une serre en bois s’intègre joliment dans le jardin. Mais, vous pouvez aussi opter pour l’aluminium. D’ailleurs, c’est le matériau le plus utilisé pour la construction des serres. Il est très résistant et ne rouille pas. En revanche, sa performance isolante n’est pas très élevée. Le PVC est une solution qui s’offre à vous. Il est isolant tout en étant économique. En revanche, il devient inesthétique avec le temps. Enfin, vous avez l’acier qui offre une bonne résistance au froid.

Déplacer vos plantes à l’intérieur

Si vous avez mis vos plantes en pot, une solution est de les déplacer à l’intérieur en hiver afin de les protéger. Sachez par ailleurs que certaines plantes exotiques sont faites pour une mise en place à l’intérieur. Par exemple, l’anthurium est une fleur exotique intérieure par excellence. Elle embellit votre maison et y apporter de la couleur. Pour s’épanouir, elle nécessite un lieu avec une température comprise entre 18 et 25 °C.

Enfin, si vous voulez laisser vos plantes à l’extérieur, privilégiez des variétés qui résistent à un climat froid. Par exemple, les palmiers sont une plante exotique rustique qui supporte jusqu’à -18 °C. L’agave aussi est très résistant au froid. Cette plante peut survivre jusqu’à -20 °C. Les bananiers apportent également une ambiance tropicale dans votre jardin. Si vous habitez dans une région à climat tempéré, ils ne nécessitent pas une protection particulière en hiver. Ces plantes peuvent tenir jusqu’à 0 °C. Enfin, les cactus sont les plantes exotiques qui résistent le plus aux intempéries. Elles ne craignent ni l’humidité, ni le froid et ni la neige. Par exemple, l’opuntia scheeri résiste jusqu’à -18 °C.

La garantie décennale, une protection essentielle
Engager un courtier immobilier à La Roche-sur-Yon